Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 10:12

Soeur LAÏLETTE, qui réside à Toulouse mais qui est originaire de notre paroisse, nous a adressé ce petit reportage sur une action des jeunes concernat une collecte de sang organisée par la CFS....Je trouve interessant de le publier...Vous cliquez sur le lien pour téléchager le fichier...

Partager cet article
Repost0
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 10:04

Une amie de la Paroisse, Renée, m'a transmis cette prière, je vous la partage....

UNE BELLE PRIÈRE À UTILISER TOUS LES JOURS PENDANT LE CARÊME PAR EXEMPLE...
Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 16:04
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE: dernière partie

Imposition des cendres : cette année elles ont répandues sur la tête des fidèles et non plus sur le front…

Pendant cette imposition, Yves BASSO lit les refrains d’un chant "tu pardonnes sans compter"...Un texte nous exhorte à prendre soin de la maison commune ..."si l’humanité semble s’égarer, quel est notre rôle de chrétiens pour lui montrer le chemin de la solidarité de l’amour, de la beauté, de l’alliance ?

P U

" Seigneur, tu nous appelles à vivre comme des justes, si nous le voulons, oui, Seigneur, donne nous la grâce de faire vivre ta Parole, de marcher avec toi dans le désert de notre quotidien en posant de petits gestes de conversion et de charité concrets tout au long de ces 40 jours."

PROCESSION DES OFFRANDES :

Six jeunes ont pris au fond de l’église les coupes de c éréales, le pain, le vin .Ils déposent au pied de l’autel les coupes et donnent au célébrant le pain et le vin…Françoise LAMOUROUX donne les explications de ce que représentent ces coupes : le maïs l’Amérique latine, le riz les Philippines, le mil l’Afrique subsaharienne, le blé le Moyen et Proche Orient ravagés par les guerres, mais nous aussi les Occidentaux européens qui accueillons des exilés venus de partout dans le monde, qui nous montrent le chemin d’une juste relation avec la création et nous font grandir en humanité.

Le pain et le vin… "nous te rendons grâce de t’être fait l’un de nous pour nous donner la vie"

ACTION DE GRÂCE

Camille GUICHARD lit un texte sur « les mains » pendant que les enfants en miment les différents passages…

Merci à tous ceux de nos deux paroisses qui ont participé à la préparation de cette belle célébration, merci à notre évêque, merci au CCFD et merci à notre animateur de service , Bernard DEJEAN

BON CARÊME À TOUS !!

Patrick

Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 15:55
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE- HOMÉLIE DE NOTRE ÉVÈQUE

 

Chers amis, frères et sœurs,

 

« Nous habitons tous la même maison. » C’est le thème que nous propose le CCFD-Terre Solidaire pour le temps du carême.

On dit d’une personne qu’elle est habitée. Habitée par une passion, une émotion, des désirs, une pensée. Ce qui signifie qu’elle souhaite sa vie vivante, pleine et accomplie. Être habité, c’est offrir une place à soi, aux autres, à Dieu. Nos relations de communion, de solidarité, de fraternité sont des « maisons » pour que les autres s’y abritent, s’y réfugient.

En revanche, il existe des gens absents à eux-mêmes parce que trop englués dans leurs besoins immédiats, trop indifférents aux autres.

« Nous habitons la même maison. » Pour parler de notre terre, l’image est belle. Cette maison, le pape François nous invite à l’habiter afin que chaque être humain, chaque créature puisse s’y sentir chez lui. Le mot écologie ne vient-il pas d’un mot grec qui signifie « parole sur la maison » ? Éco, oikos, c’est la maison, comme dans « économie » qui veut dire loi de la maison. Et bien d’autres expressions semblables se rattachent à la notion de maison.

De même que des gens sont habités, notre maison commune est-elle habitée ? Habitée d’une passion commune pour des relations de qualités. Ce qui donne de la valeur à notre terre, ce sont les liens qui nous soutiennent plutôt que les biens que nous détenons.

 

Aller au désert, mais ne pas déserter.

Il y a une tentation qui serait de fuir la maison commune. Le carême nous invite bien à aller au désert. Depuis les débuts de l’Église, en particulier avec les premiers moines, le désert est un lieu où l’on se retire et que l’on choisit pour Dieu seul. Aller au désert pour trouver la solitude, pour aboutir à une véritable connaissance de soi, de l’humain et de Dieu. Autrement dit le désert, lieu de silence, devient une terre de révélation.

Tout cela est vrai et rappelle les quarante jours de Jésus au désert. Mais aller au désert pour Jésus, ce n’est pas déserter de la condition humaine, du vrai de la vie. Jésus refuse ce que le démon dans le récit des tentations lui fait miroiter. Bien au contraire, Jésus entre dans le combat contre le mal et nous invite à le suivre.

Aller au désert, ce n’est pas déserter mais plutôt prendre conscience que nous sommes appelés à tisser des liens de fraternité avec tous les êtres vivants.

Le pape utilise beaucoup l’image de la maison en disant qu’il faut tout faire pour que ce soit une maison sûre. Qu’est-ce qu’une maison sûre ? C’est une terre où les humains respectent la création, favorisent un « vivre ensemble » porteur de vie, viennent en aide aux plus fragiles.

Oui, la tentation serait de fuir la maison commune et de refuser tout engagement.

 

Découvrir la chambre secrète de notre cœur

« Nous habitons tous la même maison ». Dans cette maison qui est notre planète, il y a des frontières. Certains construisent même des murs pour se protéger des autres. Les conflits éclatent et les portes claquent. La tentation est de se renfermer dans une forteresse par peur des autres.

Le point de vue de Jésus est tout autre : il nous dit de nous retirer dans la pièce la plus retirée de la maison pour prier le Père.

 

Cela renvoie peut-être à la chambre secrète de notre cœur, à la dimension de l’intériorité. C’est une autre manière encore de dire que notre maison est habitée. De même, lorsque nous voulons partager ou jeûner, cela doit se faire dans la discrétion.

Ce que Jésus veut signifier par là c’est de revenir à l’essentiel.

Nous avons tous eu l’occasion d’entendre une phrase, un conseil même, comme une petite musique qui est revenue doucement mais sûrement à nos oreilles : « Il faut revenir à l’essentiel ». À force de l’entendre dire, je me demande parfois ce qui est vraiment inessentiel, accessoire, ou futile. J’ai l’impression en effet de n’accomplir que des choses essentielles : manger, dormir, travailler.

Je comprends bien ce que veut dire « revenir à l’essentiel ». Cela signifie sans doute qu’il, faut revenir à quelque chose que l’on a perdu. On perd l’essentiel lorsque l’on perd de vue ce qui est important, vraiment important : l’attention à l’autre, le temps pour soi, l’écoute ; on perd l’essentiel lorsque l’on s’éparpille en futilités ou en préoccupations superficielles…

 

Revenir à l’essentiel

Choisir de se recentrer sur l’essentiel pourrait être l’attitude spirituelle de ce carême. Et cela peut se comprendre de différentes façons.

Je pense tout d’abord au Petit Prince qui affirmait que « l’essentiel est invisible aux yeux ». Avec la crise sanitaire, nous avons bien vu que les « invisibles » de notre société étaient pourtant essentiels à notre survie : éboueurs, livreurs à vélo, aides-soignantes… Si nous profitions de ce carême pour exprimer notre admiration à ceux qui se dévouent sans compter et avec discrétion pour aider les autres, aux gens ordinaires.

On voit bien aussi ce qui se joue dans ce recentrement sur l’essentiel, entre l’être profond de notre vie et l’apparaître, entre des choses décisives, belles et vraies, et les tâches sans intérêt, qui n’apportent rien… « L’essentiel n’est pas de vivre mais de bien vivre ».

 

Aller à l’essentiel suppose de se désencombrer de tout ce qui est inutile, afin de posséder un bien encore meilleur. Cela me fait penser aux travaux du jardinier. Parmi ces travaux, il en est un qui consiste en débroussaillages, aérations du sol avec la bêche, arrachage des mauvaises herbes : autant d’opérations visant à rendre la terre plus saine, plus légère, plus féconde. Et ainsi en est-il dans nos vies. Le temps du carême avec le jeûne, la prière et le partage n’est-il pas l’occasion de revenir à l’essentiel d’un débroussaillage ? Il faut pour cela consentir à être privés de ce qui nous encombre, de ce qui nous retient, nous alourdit dans notre élan vers le Christ Jésus. C’est lui Jésus le bien essentiel, le bien le meilleur.

 

« Nous habitons la même maison ». Notre maison de la foi repose sur cinq essentiels, sans lesquels ce ne serait pas vraiment une maison de la foi authentique : l’écoute de la Parole de Dieu, la vie de charité, la vie fraternelle, la prière, le souci d’évangélisation.

Ces cinq aspects essentiels caractérisent la vie chrétienne et en marquent la vitalité.

Nous recentrer sur l’essentiel : c’est ce que je vous invite à vivre pendant ce temps de carême ! C’est ce que suggère le rite des cendres que nous allons vivre maintenant :

« Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

 

 

Monseigneur Hubert HERBRETEAU

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 15:30

LE MERCREDI 17 FÉVRIER, EN PRÉSENCE DE NOTRE ÉVÊQUE

Mgr HERBRETEAU… 

 

En cette année si particulière à cause de la COVID 19, la messe des Cendres a eu lieu à 16h en l’église Notre Dame de Marmande, avec une célébration unique pour les deux paroisses de ND de Garonne et ND des Coteaux et de la Plaine…

Plus de repas solidaire après la messe comme les autres années, ce qui pose un petit problème à la paroisse NDCEP car normalement la somme recueillie au cours du repas solidaire était reversée à une œuvre représentée par Sœur Régine, représentant les Sœurs Oblates de l’Assomption qui travaillent sur le terrain pour soutenir le développement scolaire au Rwanda, il nous faudra donc trouver une autre source financière pour continuer notre aide…

Cette année nous avons la grande chance que notre évêque Monseigneur HERBRETEAU nous fasse l’honneur de présider cette célébration, accompagné par le Père Richard, le Père Louis – David et le Père Bit, les 3 prêtres qui desservent les deux paroisses…

Agréable surprise, compte tenu de l’heure de cette messe qui empêche ceux qui travaillent d’y assister, l’église se trouve bien remplie de fidèles de tous âges…

Avant la célébration un panneau a été placé devant l’autel :

Et à l’entrée des récipients contenant diverses céréales symbolisent la nourriture dont personne au monde ne devrait manquer….

La cérémonie des Cendres est toujours consacrée au CCFD dont les représentants nous évoqueront les modes d’action de cette association, qui n’apporte pas de soutiens immédiats mais préfère participer à des projets à long terme au profit des populations… Emmanuelle GUIBERT, présidente de l’association est présente de même que les représentants locaux avec Mr ADAM, Mme LAMOUROUX et Mme GUICHARD , tous participeront à divers moments à cette célébration.

Les points forts de cette célébration :

Mot d’accueil de Jean-Marc ADAM

Lecture du livre du prophète JOËL (Françoise de Bentzmann) : "et le Seigneur s’est ému en faveur de son pays, il a eu pitié de son peuple "

2° lettre de St Paul aux Corinthiens (Guy JOCAL) : "Le voici maintenant le moment favorable, le voici maintenant le jour du salut…"

Homélie de notre évêque : Nous en ferons un article séparé...

LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
LE MERCREDI DES CENDRES À L'ÉGLISE NOTRE DAME DE MARMANDE-Première partie
Partager cet article
Repost0
16 février 2021 2 16 /02 /février /2021 09:26

Cette vidéo est magnifique et la chute est vraiment ahurissante et poignante!!

Partager cet article
Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 18:34

Une bien belle histoire en vidéo...

Partager cet article
Repost0
9 février 2021 2 09 /02 /février /2021 18:00
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2021 6 30 /01 /janvier /2021 14:57

Compte tenu du contexte sanitaire et de l'indisponibilité de nos prêtres, suite à l'atteinte du Père Richard par la covid qui a provoqué la suppression des office de ce WE, je vous communique ci dessous le contenu de ce N° que vous pourrez trouver imprimé lors des prochains offices...

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 10:06

J'ai reçu cette belle vidéo, au moment ou notre Pape François nous encourage à nous intéresser à l'écologie (encyclique Laudato si, juin 2015), de même que notre évêque dans sa quinzième lettre pastorale de septembre 2020, elle peut nous aider à méditer sur ce sujet...

Patrick

Partager cet article
Repost0

Bienvenue

Bonjour , 
 Vous trouverez sur cet espace
les renseignements, informations, activités
de notre Paroisse

  Bonne lecture !